Logo
Imprimer cette page

Le Bénin

Le Bénin c’est à la fois la Beauté, l’Accueil, la Misère, et la volonté de se développer

paysage1La Beauté : avec des lagunes et des plages bordées de cocotiers au sud, douces collines plantées de savane arborée au centre, monts arides au nord... Le Bénin offre un étonnant condensé de paysages africains. Voyager au Bénin offre une opportunité unique d'admirer les cités lacustres sur pilotis habitées par des milliers de pêcheurs, la ville de Ouidah, cité du repentir pour son port négrier et sa "porte de non retour" ou encore le parc animalier de la Pendjari. Voilà un spectacle que vous ne verrez nulle part ailleurs en Afrique occidentale.

L’Accueil : En tout cas, le Bénin est un pays très hospitalier. La culture traditionnelle, riche et complexe, se maintient très vivace, de même que le culte des ancêtres et le culte vodoun. Car le Bénin, c’est aussi la terre du vodoun, culte « animiste » toujours prégnant qui a essaimé au Brésil, en Haïti, à Cuba.

La Misère : Le Bénin est un petit pays, mais il fut le royaume le plus important de l'Afrique occidentale. L'esclavage y était très répandu : plusieurs millions d'esclaves, pour la plupart des prisonniers capturés par des tribus ennemies, furent envoyés au-delà des mers, principalement au Brésil. On y rencontre aujourd’hui nombre d’Afro-américains, venus marcher sur les traces de leurs ancêtres. Certes, le Bénin connaît les mêmes difficultés que ses voisins : mauvais état des routes et des infrastructures, problèmes d'eau et de santé, et corruption institutionnalisée.

TamtamLa Volonté de se développer :  Sa richesse, c’est surtout son immense patrimoine culturel, ses traditions variées (une bonne quarantaine d’ethnies), son histoire dense et tumultueuse, bien antérieure à la présence coloniale. Sa force c’est sa jeunesse et l’implication des femmes dans la gestion au quotidien.

Le Bénin vibre d’une réelle vie intellectuelle et artistique. On l’avait d’ailleurs surnommé le Quartier Latin de l’Afrique.
On se doit de l’aider.

2012-2016. Tous droits réservés Association MATERI. Réalisé par Okagram.