Notre histoire

Dans le sillage du Père Michel Auffray, missionnaire pendant 32 ans au Bénin et tout particulièrement à Matéri, l’association Matéri Pays de Loire continu de venir en aide aux habitants de l'Atakora.

histoire pere auffray

histoire pere auffray2

 

 

 En 1995 et suite à diverses demandes exprimées par le Père Auffray, un comité de soutien est créé pour répondre aux besoins d’aides à la scolarité et en faveur de l’agriculture. Les membres fondateurs, Pierre BOIVIN, Yvon DOLL, Maurice PLEDEL, Joseph MICHAUD et Alain DAYOT fondent donc le « COMITE MATERI ».

 

 

 

histoire membres fondateursSous son impulsion, le comité a suscité spontanément un vaste élan de solidarité pour mener de nombreuses actions, notamment les constructions d’une bibliothèque et d’un internat pour les élèves de la brousse. Le Père Joseph Michaud se rendra plusieurs mois à Matéri pour superviser les travaux de l’internat. Afin d’en assurer son fonctionnement et garantir sa gestion, une association locale (L’Auberge du Rônier) est créée.

Fort de son succès, et pour répondre aux nombreuses sollicitations de nos amis Béninois, le COMITE MATERI devient le 04 mai 1998 une association régie par la loi du 1er juillet 1901 dénommée MATERI PAYS DE LOIRE.

 

 

Les 7 membres composant le conseil d’administration sont les suivants :

MEMBRES FONDATEURS :
Pierre BOIVIN
Yvon DOLL
Maurice PLEDEL
MEMBRES ELUS PAR L’ASSEMBLEE :
Charly AUFFRAY
Olivier AUFFRAY
Alain DAYOT
Joseph TURMEL

Aujourd’hui le Bureau de l’association, composé de 11 membres, est présidé par Jean Claude CLOUET.
En 1998 nos disponibilités budgétaires étaient d’environ 43 000 F (6 555 €), en 2017 elles sont d’environ 75 600 € et ceci grâce à tous vos soutiens, oh combien importants.


Historique

  1. Educatives
  2. Ecoles
  3. Internats
  4. Orphelinats
  5. Groupements de femmes
  6. Groupements agriculture
  7. Actions avec les jeunes
  8. Constructions de puits
  9. Retenues d’eau
  10. Cuiseurs

Construire des structures scolaires est une chose, mais les faire vivre et grandir en est une autre. C'est dans cette optique que l'Association intervient dans l'aménagement ou l'évolution des structures existantes. Elle apporte également un soutien aux activités scolaires et éducatives.

2004 :
-        Equipement en panneaux solaires pour l’école ménagère des filles de Matéri.

2006 :
-        Aide au développement sportif pour le lycée de Matéri (Chaussures, chaussettes, maillots et ballons).

2008 :
-        Fournitures scolaires pour le centre d’apprentissage des filles et pour les élèves de l’internat de Matéri.

2010 :
-        Fournitures scolaires pour des écoles primaires de petits villages.

2011 :
-        Dans le cadre du soutien scolaire aux enfants orphelins et défavorisés, financement de l’achat de fournitures pour les petites écoles primaires des villages de brousse. Une aide alimentaire a été apportée aux enfants des familles très pauvres de l’école primaire de Cobly.

2012 :
-        Soutien scolaire aux enfants orphelins et défavorisés de Matéri (sous forme de dons des adhérents exclusivement réservés à financer la scolarité).

2013 :
-        Soutien scolaire aux enfants orphelins et défavorisés de Matéri (sous forme de dons des adhérents exclusivement réservés à financer la scolarité).
-        Soutien à l’alphabétisation des femmes en langue locale à Matéri (frais des formateurs).

2014 :
-        Soutien scolaire aux enfants orphelins et défavorisés de Matéri (sous forme de dons des adhérents exclusivement réservés à financer la scolarité).
-        Soutien à l’alphabétisation des femmes en langue locale à Matéri et à Kouarfa. Beaucoup de jeunes femmes demandent une aide afin d’apprendre à lire et à écrire dans leur langue (le biali).
-        Aménagement d’un local en bibliothèque à l’internat de garçons de Matéri.

2015 :
-        Soutien à l’alphabétisation des femmes en langue locale à Matéri et à Kouarfa.
-        Soutien scolaire aux enfants orphelins et défavorisés de Matéri (sous forme de dons des adhérents exclusivement réservés à financer la scolarité).

2016 :
-        Soutien scolaire aux enfants orphelins et défavorisés de Matéri (sous forme de dons des adhérents exclusivement réservés à financer les fournitures et la scolarité).
-        Soutien à l’alphabétisation des femmes en langue locale à Matéri et à Kouarfa.

LA SCOLARISATION : Fer de lance du développement économique.
Pour apprendre sereinement à lire, écrire et parfaire ses connaissances, il faut un environnement adapté et fonctionnel.
Pour cela, Matéri Pays de Loire participe à la création de bâtiments et à la fourniture de matériels pédagogiques.

2001 :
-        Le collège de Matéri accueille maintenant 900 élèves pour 5 professeurs et 14 vacataires.

2003 :
-        Projet de construction d’un bureau administratif pour le C.E.G. de Matéri (1000 élèves, 5 professeurs et 20 vacataires).

2004 :
-        Financement d’une première tranche de travaux d’agrandissement des bâtiments administratifs du C.E.G. de Matéri. Le C.E.G. compte 10 classes, 1200 élèves, 8 professeurs et 30 vacataires.

2005 :
-        Financement d’une dernière tranche de travaux du bâtiment administratif du C.E.G. de Matéri qui est devenu lycée.

2006 :
-        Fournitures de 20 tables-bancs pour une école primaire d’un village de Matéri.
-        Financement de l’école d’apprentissage, d’alphabétisation et d’hébergement de filles de Matéri.
-        Le lycée de Matéri, grâce au travail d’équipe de Direction et des enseignants a vu ses effectifs augmenter de manière significative (1600 élèves de la 6ème à la terminale).

2007 :
-        Construction de deux classes supplémentaires à l’école primaire de Gouandé.
-        Financement de mobilier scolaire pour l’école primaire et le lycée de Gouandé.

2009 :
-        Construction d’un module de trois classes primaires à Matéri.
-        Fourniture de 30 tables bancs pour une école primaire de Gouandé.

2010 :
-        Fourniture de 60 tables bancs pour le lycée et une école publique de Matéri.

2011 :
-        Début de construction de 3 classes primaires à Gouandé.

2012 :
-        Achèvement de la construction de 3 classes primaires à Gouandé.

2014 :
-        Début de construction de 3 classes primaires à Kouarfa.

2015 :
-        Achèvement de la construction de 3 classes primaires à Kouarfa.
-        Fourniture de 20 tables bancs pour les classes de l’école primaire de Kouarfa.

2016 :
-        Construction d’un module de 3 classes avec bureau et magasin pour la création d’un nouveau collège Mathieu Ouanibini à MATERI. L’actuel Collège/Lycée de Matéri est saturé depuis plusieurs années avec plus de 3000 élèves.
-        Fin de travaux école maternelle, village de Kouba à KOUARFA.
-        Travaux installation de panneaux solaires, école et internat de KOUARFA centre. 

De nombreux enfants vivent en brousse dans des villages reculés ; et bien que l'école soit obligatoire, la distance à parcourir quotidiennement la rend parfois inaccessible. 
Afin d'ouvrir ce droit à tous, Matéri Pays de Loire participe à la construction et à l'aménagement d'internats. Les enfants y séjournent en semaine et rentrent le week-end dans leur famille.

1997 :
-        L’internat « l’auberge du Ronier » est inauguré en mai. Il accueille 70 élèves.

1998 :
-        L’internat de garçons de Matéri se dote d’un conseil d’administration issu de personnalités de Matéri.
-        Une nouvelle association l’ADEPIB de Boukoumbé présente un projet de construction d’un internat de garçon à Boukoumbé.

2000 :
-        Construction de la première tranche de l’internat de Boukoumbé pour 40 élèves.

2001 :
-        Achèvement de le la construction de l’internat de garçons de Boukoumbé, il pourra recevoir 70 élèves.

2002 :
-        Réparation et entretien de l’internat de Matéri après une tempête.

2003 :
-        Financement de la clôture des ateliers de couture de l’internat des filles de Matéri.

2005 :
-        Entretien et modernisation de l’internat de garçons de Matéri.

2006 :
-        Achat de lits métalliques et de matelas pour l’internat de garçons de Matéri.

2007 :
-        Aménagement de dortoirs pour l’ancien internat de Dassari.

2008 :
-        Construction d’un nouvel internat à Dassari.

2012 :
-        Financement de 12 lits doubles en bois à l’internat de garçons de Matéri.

2013 :
-        Construction d’un mur pour clôturer l’internat de garçons de Matéri.
-        Financement de latrines à 4 cabines et 2 douches, de matelas et d’un compteur électrique à Cobly.

2014 :
-        Financement de 20 lits et matelas pour l’internat de garçons de Dassari.
-        Construction de latrines à 4 cabines et 2 douches pour l’internat de garçons de Dassari.

2016 :
-        Travaux installation de panneaux solaires, internat et école de KOUARFA centre.

Aujourd'hui, en Afrique, il existe 59 millions d'enfants orphelins pour 153 millions dans le monde.
Les causes sont multiples : l'abandon, les maladies (SIDA), la pauvreté et bien sûr la disparition des parents.
Sans structures d'accueils, ces enfants sont appelés à une mort certaine.

2004 :
-        Financement de la première tranche de travaux pour la construction d’un orphelinat à Boukoumbé.

2005 :
-        Financement de la seconde tranche de travaux de l’orphelinat de Boukoumbé.

De nombreux groupements de femmes se créent dans les villages pour développer des projets rémunérateurs tels que par exemple : la fabrication de beurre de karité, de farine de manioc, de farines de céréales, de savon, de teintures ou la restauration… Ces groupements composés de 15 à 30 femmes sont bien structurés autour d'une présidente, d'une trésorière et d'une secrétaire. Ils se réunissent chaque semaine pour faire un état des lieux de leurs activités, échanger sur leurs projets et verser leur cotisation pour alimenter une tontine. La tontine, gérée selon des règles strictes, va permettre d’investir dans des petits équipements plus productifs, de moderniser les outils existants afin de simplifier les tâches. Elle permet également d’aider des personnes en difficulté.

Les aides se traduisent par la mise en place de financements pour :

2002 :
-       Un moulin à maïs à Gouandé.

2007 :
-        Un moulin à riz à Kokwéga.
-        Deux attelages (charrette/âne) à Gouandé.

2009 :
-        Deux charrettes à Gouandé.
-        Un moulin à céréales pour un village de Cobly.

2010 :
-       Un moulin à céréales à Matéri.

2011 :
-        La réparation d’un moulin à céréales à Gouandé.

2012 :
-        Deux charrettes à Gouandé.
-        La réparation d’un moulin à céréales à Gouandé.

2014 :
-        Deux moulins pour la préparation du beurre de karité à Kouarfa et à Kouba.

2015 :
-        Un moulin à céréales pour le groupement des femmes à Dassari.
-        La création de jardins potagers pour le groupement des femmes à Dassari.
-        Un support pour installer la réserve d’eau des jardins potagers à Dassari.

2016 :
-        Une décortiqueuse à riz et une presse pour le groupement des femmes à Kouarfa.

La création de fermes agricoles permet la culture de céréales indispensables à la préparation des repas, telles que le maïs, le sorgho, le mil, les haricots… Des plantations d’anacardiers (arbres dont les fruits produisent la noix de cajou), d’ignames, de manioc, viennent compléter la gamme de produits et contribuent ainsi au développement local des marchés alimentaires et de l’emploi.

1997 :
-        Apport d’une aide financière remboursable à des agriculteurs pour l’achat de deux paires de bœufs et de charrues.

2002 :
-        Aide aux agriculteurs pour l’achat de semences, suite à une mauvaise saison.

2011 :
-        Soutien financier à la création de 2 micro fermes agricoles de 5ha à Pam Pam et à Matéri.

2016 :
-        Le soutien à la création de jardins potagers pour le village de Toussari à Matéri.

Des jeunes sont envoyés en formation pour apprendre les techniques agricoles, la conduite et l’entretien des matériels. Ces dispositions vont faciliter les créations de fermes pilotes. Les cultures seront dorénavant réalisées dans de bonnes conditions (terrain, semences, intrants, traitements, irrigation, stockage et vente des récoltes). D'autre part, les jeunes formés pourront ensuite transmettre, à leur tour, leur savoir faire.

2012 :
-        Frais de formation pour un jeune stagiaire en matériel agricole pour la ferme de Pam Pam.

2013 :
-        Frais de formation pour un stagiaire de Matéri pour la conduite de matériels agricoles.
-        Soutien et aide au démarrage de petites fermes agricoles pour 10 jeunes agriculteurs de Matéri.

2014 :
-        Frais de formation pour un stagiaire de Matéri à l’entretien de matériels agricoles en partenariat avec Arcade.

2015 :
-        Frais de formation pour un stagiaire de Matéri à l’entretien de matériels agricoles en partenariat avec Arcade.

2016 :
-        Participation aux frais de formation de deux jeunes stagiaires de Matéri à l’entretien de matériels agricoles en partenariat avec Arcade.

Encore aujourd'hui, de nombreux villages n'ont pas accès à l’eau potable. Les familles sont obligées d’aller la chercher dans le marigot le plus proche ou dans des trous creusés à la main dans les bas fonds lors de la saison sèche. Cette eau n’est pas potable et pourtant elle est utilisée pour la boisson, la préparation des repas, la toilette… Ceci n’est pas sans conséquences sur la santé des adultes et surtout sur celle des enfants.
La construction de puits et de forages dans les villages change la vie des habitants en leur donnant accès à l’eau potable toute l’année.

2007 :

-        Construction d’un puits à Gouandé.

2008 :
-        Rénovation du puits dans le village de Zanyori à Cobly.
-        Construction d’un puits à Pouri.

2011 :
-        Rénovation et équipement d’un puits à Gouandé.
-        Construction d’un puits à Keyambouské, village isolé.

2012 :
-        Construction d’un puits à Doga, village de Gouandé.
-        Fin des travaux de construction du puits à Keyambouské.
-        Restauration d’un puits dans le village de Touga, village isolé.

2013 :
-        Construction d’un puits dans le village de Tchari Kouanga à Gouandé.
-        Restauration d’un puits dans le centre de Gouandé (mises aux normes et dépollution).

2014 :
-        Construction d’un puits pour la ferme pilote de Nodi à Matéri.

2015 :
-        Construction d’un puits pour le village de Kouba à Kouarfa.
-        Construction d’un puits pour le village de Ouri Yori à Dassari.

2016 :
-        Construction d’un puits dans le village de Yanca à Matéri pour les habitants.
-        Fin des travaux de construction du puits dans le village de Kouba à Kouarfa.
-        Fin des travaux de construction du puits dans le village de Ouri-Yori à Dassari.

Dans le nord du Bénin il existe deux saisons : la saison des pluies de mai à octobre et la saison sèche. Dans ce contexte, est née l'idée de recueillir l’eau lorsqu'elle est abondante, dans des bassins aménagés à cet effet, afin de la redistribuer au moment où il ne pleut plus. Elle devient alors très utile pour développer les cultures maraîchères à proximité, source de revenu pour les ménages, mais également pour abreuver les animaux.

2011 :
-        Construction d’une retenue d’eau à Gouandé (à titre expérimental).

2013 :
-        Création de deux retenues d’eau pour l’irrigation des cultures, l’abreuvage des animaux pendant les périodes sèches dans les régions deTantéga et de Dassari.
-        Restauration de la retenue d’eau de Gouandé.

2014 :
-        Aménagement et renforcement des retenues d’eau de Tantéga et de Dassari.

Cuiseurs collectivité Tanguiéta

La plupart des familles utilisent encore le foyer traditionnel à « trois pierres » pour la préparation des repas. Or ce type de foyer présente des inconvénients importants en matière de consommation de bois (déforestation) et de santé par l’émission de fumées nocives. Pour ces raisons, l’association Matéri Pays de Loire, en partenariat avec l’ONG nantaise BI-SS, développe et diffuse chaque année des centaines de foyers du type « rocket stove », économes en bois et peu polluants, dans toute la région à la grande satisfaction des utilisatrices.







2002 :
-        Promotion de cuiseurs solaires : 5 sont réalisés et testés à l’atelier de Gouandé.

2003 :
-        Construction de 55 cuiseurs solaires à Gouandé.

2004 :
-        Construction de 21 cuiseurs solaires destinés à un groupement de femmes de Gouandé.

2005 :
-        Promotion de cuiseurs à bois économes : 14 sont réalisés à Matéri et mis en service chez différents utilisateurs.

2008 :
-        Participation à 50% pour la réalisation de 60 cuiseurs à bois.
-       Démarrage du projet 1000 cuiseurs à bois économes (CBE) pour l’Atakora en partenariat avec l’ONG nantaise BI-SS (Bolivia inti-Sud Soleil). Financement acquis.

2009 :
-        Réalisation de 270 CBE dont 100 destinés à des familles pilotes aux fins de labellisation.

2010 :
-        Réalisation de 315 CBE.

2011 :
-        Réalisation de 270 CBE.
-        Réalisation de 12 CBE « collectivités » financés à 60% par Matéri.

2013 :
-        Réalisation de 225 CBE.
-        Réalisation de 12 CBE « collectivités » financés à 60% par Matéri.

2014 :
-        Réalisation de 225 CBE.
-        Réalisation de 12 CBE « collectivités » financés à 60% par Matéri.

2015 :
-        Réalisation de 12 CBE « collectivités » financés à 60% par Matéri.

2016 :
-        Il a été livré 90 CBE aux hôpitaux de Tanguiéta et Natitingou et 270 CBE dans les régions de Kouarfa, Natitingou et Porga.

next
prev